UNION AMICALE DU GENIE DE L’ILE DE FRANCE

Accueil du site > Culture Génie > Objets Génie > insignes > le 15 ème régiment de sapeurs de chemin de fer ( Page 5 )

le 15 ème régiment de sapeurs de chemin de fer ( Page 5 )

jeudi 3 avril 2008, par Pierre Bouf


Le 15 ème régiment de sapeurs de chemin de fer

Créé officiellement le 18 avril 1923 par transformation du 68ème Régiment du Génie, le 15ème régiment de Sapeur de Chemin de Fer (désignation faisant sans doute référence au 5ème RG) formera avec ce dernier la Brigade de Sapeurs de Chemin de Fer.

Le 15ème RGA de Toul-Ecrouves créé le 1er octobre 1951 sera l’héritier de ses traditions jusqu’au 6 mai 1998, date de sa dissolution, au profit du 25ème RGA.

Les troupes de forteresse du N-E créées en 1934 seront constituées d’unités spécialisées inter-armes.

Les gros ouvrages de la Ligne Maginot seront tenus par des effectifs organisés en équipage par analogie à ceux des navires de guerre où la vie est rythmée par celle du service par quart.

La répartition habituelle des éléments composant les garnisons était de l’ordre de :

  • 4/10è pour les artilleurs
  • 3/10è pour les fantassins
  • 3/10è pour les sapeurs

complétés par les services divers (notamment santé).
Les contingents de sapeur étaient fournis par :

  • les 1er et 2ème RG sapeurs mineurs et électro-mécaniciens
  • le 15è RG sapeurs des chemins de fer
  • le 18è RG sapeurs radio-téléphonistes.

L’ouvrage de Sinserhof ? avait un équipage de 876 hommes et des sapeurs des 1er, 15ème et 18ème Génie.

Photo de « Train sortant de l’arsenal de Toul tracté par une locomotive Decauville »

Photo de « Tracteur Crochat, voie de 60 ».

Pierre Bouf


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | page légale | espace de rédaction | site réalisé avec  |SPIP |  par Philippe Bataille | squelette