UNION AMICALE DU GENIE DE L’ILE DE FRANCE

Accueil du site > Culture Génie > Objets Génie > insignes > le numéro de régiment ( Page 2 )

le numéro de régiment ( Page 2 )

jeudi 3 avril 2008, par Pierre Bouf


Le numéro de régiment :

Le 15 ne correspond pas à celui d’une formation des transmissions, initialement pourvue à l’origine de la spécialité d’un nombre se terminant par 8 par référence au 8ème régiment du Génie issu du 24ème bataillon du 5ème Génie (créé en 1900) à l’école de télégraphie militaire du Mont Valérien.

En 1913, le 8ème Génie était la seule unité de sapeurs télégraphistes et donnera naissance au 48ème bataillon du Génie de Toul. Vers la même époque, seront créés le 41ème bataillon (Maroc), le
42ème (Mayence), le 43ème (Beyrouth) issus eux-aussi du 8ème Génie. Le 18ème RST (régiment de sapeurs télégraphistes) sera créé à Nancy en 1923.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | page légale | espace de rédaction | site réalisé avec  |SPIP |  par Philippe Bataille | squelette