UNION AMICALE DU GENIE DE L’ILE DE FRANCE

Accueil du site > Culture Génie > Histoire > Histoire de l’UAGIF > Les réorganisations de l’UAGIF

Les réorganisations de l’UAGIF

mercredi 2 avril 2008, par Robert Guignot


Par une Loi votée le 10 Juillet 1964, l’Asssemblée Nationale a réorganisé la Région Ile de France en la scindant en 8 départements : Paris (75), Seine et Marne (77), Yvelines (78), Essonne (91), Hauts de Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val de Marne (94), Val d’Oise (95).
Pour mieux se calquer sur ce découpage territorial et étant donné le grand nombre d’adhérents (plus de 500), le Président et le Conseil d’Administration décidèrent la création de « Sections » soit départementales, soit spécialisées. Il fut donc créées 10 sections, une pour chacun des 8 nouveaux Départements, une pour regrouper les Anciens du 5ème Régiment du Génie, toujours implantée à Versailles et une dite « hors Ile de France ». Cette dernière avait été décidée pour maintenir une liaison entre les Amicalistes qui faisaient autrefois partie de l’UAGIF, mais qui, pour des raisons personnelles, s’étaient ensuite installés dans les autres régions.

Chaque Section se dota d’un Bureau (Président, Secrétaire, Trésorier) mais sans avoir la capacité juridique, aux termes de la Loi de 1901. Cette capacité étant réservée au Bureau Central qui, seul, avait statut d’Association déclarée. Chaque Section réunissait ses membres, une fois par an, en une Assemblée Générale locale, nonobstant l’Assemblée, également annuelle de l’ensemble de l’UAGIF. Quelques années plus tard, afin de différencier les fonctions, le Conseil d’Administration conférera aux membres du Bureau de l’UAGIF les appellations de Président Général, Secrétaire Général et Trésorier Général.

Durant la mandature du Président Marrouflet, ont été également nommées 5 Commissions :

  • d’aide aux Sociétaires,
  • de la recherche d’emplois,
  • des visites techniques et culturelles,
  • artistique des fêtes et manifestations,
  • de conciliation.
Les quatre premières étaient composées de membres du Conseil d’Administration et d’Amicalistes. Elles oeuvraient dans leurs domaines respectifs pour le bien et l’agrément de notre Union ou l’aide aux jeunes ayant terminé leur Service National dans les Unités du Génie. Le but de la cinquième était de tenter de régler les litiges éventuellement survenus entre un Amicaliste et le Bureau ou le Conseil. En conséquence, elle était uniquement composée de membres hors Conseil à raison d’un par section. Heureusement et cela prouve la bonne entente dans notre Union, elle n’eut qu’à intervenir une seule fois.

L’ Amiacale originelle, devenue l’Union, a toujours vécu sur ses fonds propres. En effet, elle n’a jamais reçu aucne subvention et ses revenus étaient et sont essentiellement constitués par les cotisations et les dons de ses Membres Bienfaiteurs, d’Honneur, Honoraires, Actifs, Participants et Sympathisants. Cependant, elle a été, pendant une certaine période aidée par l’Armée active en ce qui concerne les frais de courrier.

Depuis plusieurs décennies, notre Union édite, sous diverses présentations, un annuaire de ses membres. Ce document est confidentiel et uniquement réservé aux besoins des adhérents. Il indique la liste complète des membres avec leurs adresses géographiques, téléphoniques et maintenant de courriel, ainsi que des renseignements concernant le Génie en Ile de France.
Vers 1996, en raison de la raréfaction du nombre des membres, certaines Sections ne pouvaient plus avoir une vie propre locale, ni d’Assemblée Générale locale. En conséquence, le Conseil d’Administration décida le regroupement de certaines sections : Val de Marne et Seine Saint Denis avec Paris, Yvelines avec le 5ème Génie. De même la Section Hors Ile de France fut dissoute et ses membres rattachés à la Section de Paris.

En 2003, la section du 5ème Régiment du Génie décida de se retirer de l’UAGIF, afin de créer une Association indépendante, déclarée suivant la Loi de 1901. Le Bureau et le Conseil d’Administration prirent acte de cette résolution. Puis décida la suppression des Sections, l’ensemble des membres étant directement géré par le Bureau et le Conseil.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | page légale | espace de rédaction | site réalisé avec  |SPIP |  par Philippe Bataille | squelette