UNION AMICALE DU GENIE DE L’ILE DE FRANCE

Accueil du site > Culture Génie > Histoire > Histoire de l’UAGIF > L’origine de l’UAGIF

L’origine de l’UAGIF

mercredi 2 avril 2008, par Robert Guignot


Déjà, dès la fin du XIXème siècle, des Amicales ou Associations d’Anciens du Génie militaire s’étaient constituées dans diverses régions françaises.

L’Ile de France, comprenait, à l’époque, les Départements de la Seine, chef lieu Paris ; de la Seine et Marne, chef lieu Melun et de la Seine et Oise, chef lieu Versailles. Dans cette dernière ville au lieu-dit « les Matelots » (nom provenant du cantonnement des matelots des bâteaux du Granc Canal du Parc du Château, sous Louis XIV) avait été constitué en 1889, le 5ème Régiment du Génie.

C’est dans ce contexte que vont être déposés fin 1912 à la Préfecture de Paris, les statuts de «  l’Amicale des Anciens du 5ème Régiment du Génie et de toutes les formations de Sapeurs de Chemin de Fer en Ile de France » administrée suivant les stipulations de la Loi du 1er Juillet 1901 sur les Associations. Le dossier porte le numéro 155 948.

Les premières activités débuteront en 1913 et le Conseil d’Administration élu par l’Assemblée Générale constituante portera à sa présidence Monsieur Rieux. Le Président Rieux dirigera l’Amicale duant toute la difficile période de la Première Guerre mondiale, car il restera en poste jusqu’en 1919.

Dès l’origine, les missions de l’Amicale étaient de :

  • rassembler tous les Anciens Sapeurs habitant l’Ile de France, du Sapeur au Général,
  • maintenir très haut les vertus, ainsi que les pures traditions propres à l’Arme du Génie,
  • resserrer les liens d’amitié et de camaraderie contractés dans les Unités du Génie,
  • prendre part aux diverses manifestations patriotiques.
D’autres missions viendront par la suite s’ajouter à cette première liste :
  • venir en aide aux Amicalistes dans le besoin,
  • rechercher et procurer des emplois pour les jeunes Sapeurs ayant quitté l’active,
  • améliorer le niveau de connaissances de ses membres, grâce à des visites portant sur des techniques de toutes sortes,
  • organiser des fêtes et des réunions pour les Amicalistes et leurs familles.
Comme toute Association constituée suivant la Loi de 1901, l’Amicale est dirigée par un Président et un Bureau, issus du vote du Conseil d’Administration, lui-même élu par l’Assemblée Générale annuelle.

Les statuts initiaux prévoyaient également la constitution d’un Comité d’Honneur consultatif et de soutien, composé de personnalités civiles et millitaires. Etaient de droit membres de ce Comité, le Général Commandant et Directeur du Génie de la Région militaire incluant l’Ile de France, les Officiers commandant les Unités du Génie stationnés en Ile de France et les Présidents d’Honneur et Honoraires. Le Conseil d’Administration pouvait demander à une personnalité, ayant rendu d’éminents services à l’Amicale, de siéger dans ce Comité d’Honneur.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | page légale | espace de rédaction | site réalisé avec  |SPIP |  par Philippe Bataille | squelette