UNION AMICALE DU GENIE DE L’ILE DE FRANCE

Accueil du site > Culture > Les unités du génie > Historique des unités du génie > Les Eparges - Les unités du Génie

Les Eparges - Les unités du Génie

dimanche 2 décembre 2018, par Jean Paquerault


Les Eparges - Les unités du Génie

Au début d’octobre 1914, lorsque commença la guerre de position, les lignes françaises, venant de la tranchée de Calonne passant sensiblement par la lisière Est du village des Eparges, la hauteur de Montgirmont, les villages de Trésauvaux et Mont-sous-les-Côtes. Les divisions qui se succédèrent dans le secteur de Verdun s’étaleront grosso modo de Manheulles au Nord à la tranchée de Calonne au Sud-Ouest ; ces diverses divisions et unités du génie sont les suivantes :

A - Période du 22 septembre 1914 au 29 avril 1915

- 12ème Division d’infanterie

  • - la compagnie 14/15 du 4ème RG
  • - la compagnie 6/4 du 9ème RG
  • - la compagnie 6/1 du 9ème RG

B - du 1er mai 1915 au 29 septembre 1915

- 4ème Division d’infanterie :

Plus spécialement chargées des travaux de mines.

  • - la compagnie 25/6 du 9ème RG
  • - la compagnie 6/5 du 9ème RG
  • - la compagnie 14/4 du 4ème RG - occupée aux travaux de surface.
  • - les compagnies 2/3 et 2/4 du 7ème RG - employées à des travaux divers.

C - 1er octobre au 9 décembre 1915

- 132ème Division d’infanterie

  • - la compagnie 25/3 du 9ème RG, pour des travaux défensifs

Pour les travaux de mines, les sapes.

  • - la compagnie 25/6 du 9ème RG,
  • - la compagnie 14/15 du 4ème RG,
  • - la compagnie 25/5 du 9ème RG.

D - décembre 1915 au 10 janvier 1916

- 51ème Division d’infanterie :

  • - la compagnie 25/6 du 9ème RG,
  • - la compagnie 25/3 du 9ème RG,
  • - la compagnie 14/15 du 4ème RG,
  • - la compagnie 25/5 du 9ème RG.

E - 11 janvier 1916 au 20 mars 1916.

- 132ème Division d’infanterie :

  • - la compagnie 14/15 du 4ème RG,
  • - la compagnie 14/21 du 4ème RG,
  • - la compagnie 25/54 du 9ème RG.

G - 17 mars 1916 au 2 juillet 1916

- 16ème Division d’infanterie

Affectées spécialement aux mines.

  • - la 25/6 du 9ème RG,
  • - la 14/15 du 4ème RG,

Pour des travaux divers (boyaux, abris)

  • - la 2/4 du 3ème RG,
  • - la 2/3 du 3ème RG,
  • - la 8/52 du 4ème RG.

H - 3 juillet 1916 au 8 août 1916

- 27ème Division d’infanterie

  • - la compagnie 14/15 du 4ème RG, pour les travaux de mines.
  • - la compagnie 14/4 du 4ème RG, pour des travaux divers.

I - 9 août au 12 septembre 1916

- 16ème Division d’infanterie

  • 1 - Compagnie 14/15 du 4ème RG
  • 2 - Compagnie 23/3 du 11ème RG

J - 13 septembre au 27 septembre 1916

- 6ème Division d’Infanterie

1 - Compagnie 27/5 du 11ème RG, relève le Cie 25/6 du 9ème RG, elle reste sur secteur du 2 septembre 1916 au 15 septembre 1917.

J1- Période du 4 janvier 1917 au 17 septembre 1917 (*)

  • - compagnie 18/55 (ex18/51 T) du 2ème RG (relevant la 4/12 du 1er RG) du 4 janvier 1917 reste jusqu’au 17 septembre 1917 (secteur sud des Eparges), elle est soutenue par la compagnie M6/T.

K - 28 septembre 1916 au 12 février 1917

- 5ème Division d’infanterie

  • - la compagnie 23/3 du 11ème RG,
  • - la compagnie 27/5 du 11ème RG,
  • - la compagnie 14/3 du 4ème RG du 4 décembre 1916 au 5 janvier 1917
  • ----- 1 section est employée au Trottoir,
  • ----- 1 section est employée aux mines,
  • ----- 1 section est utilisée sur la crête (tranchées).
  • ----- 2 sections posent des voies entre Mesnil et Eparges.

L - 13 février 1917 au 14 juin 1917 - 163ème Division d’infanterie

  • - la compagnie 26/1 du 10ème RG, du 17 janvier 1917 au 12 mars 1917
  • - la compagnie 25/5 du 9ème RG (1 section), du 25 janvier au 8 mars 1917
  • - la compagnie 4/51 territoriale du 1er RG, relevée le 10 novembre 1917
  • - la compagnie M6/T (territoriaux)

M - 15 juin au 15 septembre 1917.

- 131ème Division d’infanterie

Elle remplace la 163ème Division d’infanterie pour la période du 15 juin au 15 septembre 1917.

Il n’y a pas de renseignements sur le Génie. Cette division n’avait pas de compagnie du Génie affectée, mais un bataillon du 23e RIT pour la période d’août à novembre 1918.

N - 16 septembre au 6 octobre 1917

- 42ème Division d’infanterie

  • - compagnie 6/3 du 9ème RG, employée essentiellement à des travaux de routes et d’abris.

O - 6 octobre au 10 novembre 1917

- 63ème Division d’infanterie

Compagnies éléments organiques de la DI

  • - compagnie 13/13 du 4ème RG (*)
  • - compagnie 13/19 du 4ème RG (*)
  • - compagnie 13/24 du 4ème RG (*)

P - Période du 11 novembre 1917 au 18 octobre 1918

- 20ème Division d’infanterie (du 6 novembre 1917 au 3 mars 1918 (*)).

  • - pas connaissance des unités du Génie de cette division

- 13ème Division d’infanterie (du 5 octobre 1918 au 12 octobre 1918 (*))

  • - compagnie 21/1 du 11ème RG (*) élément organique de la DI.

- 127ème Division d’infanterie (du 3 au 22 juillet 1918 à Trésauvaux (*))

Eléments organiques de la DI

  • - compagnie 26/5 du 10ème RG (*)
  • - compagnie 26/55 du 10ème RG (*)

- 2ème Division de cavalerie à pied (DCP)

  • - compagnie de sapeurs cyclistes du 10ème RG (*) élément organique de la division.

- 15ème Division d’infanterie coloniale (15e DIC)

  • - pas connaissance des unités du Génie de cette division.

o0o

R - Le 4 janvier 1918 (*) - La compagnie 18/51 du 2ème RG revient aux Eparges où elle restera jusqu’au 21 avril 1918

S - Février 1918 (*) - La compagnie 10/52 du 6ème RG, cette unité quitte les Eparges le 9 février 1918.

o0o

(*) Compléments apportés au document d’origine.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | page légale | espace de rédaction | site réalisé avec  |SPIP |  par Philippe Bataille | squelette