UNION AMICALE DU GENIE DE L’ILE DE FRANCE

Accueil du site > Activités UAGIF > Activités culturelles > L’UAGIF visite le château de Vincennes

L’UAGIF visite le château de Vincennes

vendredi 15 avril 2016, par Jean Paquerault


Ce jeudi 14 avril 2016, l’UAGIF a visité le château de Vincennes.

C’est dans la cour sous un beau soleil que les membres se sont retrouvés.

Des travaux de restauration sont en cours, la Sainte-Chapelle est entourée d’échafaudages ainsi qu’une partie du pavillon du Roi.

Un guide-conférencier devait nous commenter cette visite, mais il est malade alors nous utiliserons les audio guides et écouterons les commentaires de Pierre Lemaine qui a pu récupérer le manuel de notre guide.

Nous commençons par le donjon, qui est rouvert après une douze années de fermeture pour restauration. Ce donjon, est une bâtisse de section carrée, flanquée de quatre tourelles. Cet ensemble ceinturé d’une muraille est protégé par fossé profond.

Nous passons sur un pont et entrons par le Châtelet et pénétrons dans une cour ceinturée d’un chemin de ronde, à notre gauche, il y a un escalier hors d’œuvre. Les plus courageux monteront jusqu’à la terrasse pour y admirer le panorama. Nous accédons au premier niveau du Châtelet et pénétrons dans le cabinet de travail de Charles V. C’est une petite pièce avec une cheminée.

Ensuite nous empruntons la passerelle qui relie le châtelet au donjon et entrons. En suivant le sens de la visite, nous passerons de salle en salle, gravirons les degrés des escaliers en colimaçons. Certaines marches sont marquées par les nombreux passages. Ainsi nous avons pu voir à ce premier niveau, la salle du conseil, à l’étage supérieur la chambre, l’oratoire et la chapelle située dans la tour nord-est suivi de la salle du trésor située dans la tourelle nord-ouest. La salle du conseil et la chambre sont situées dans la partie centrale et comportent chacune une colonne centrale. Le point caractéristique de ces pièces est leur hauteur. Nous empruntons un autre escalier en colimaçon, côté sud, et descendons jusqu’au rez-de-chaussée.

Ce rez-de chaussée, comporte deux salles. La plus grande abrite un puits et nous voyons que le niveau de l’eau est à une quinzaine de mètres. Dans l’autre salle une petite exposition concerne les prisonniers qui furent emprisonnés dans ses murs. Portes provenant de la prison du Temple.

La visite du donjon étant terminée, nous sortons et allons et prenons la direction de la Sainte-Chapelle. Cette Sainte-Chapelle construite sur le modèle de celle de Paris sans toutefois en être la copie, est encore en travaux, ceux-ci concernent l’extérieur et les vitraux du chœur. La blancheur de la pierre attire notre attention dès notre entrée dans l’édifice. Tombeau du duc d’Enghein, commandé par Louis XVIII, placé dans cet oratoire par Napoléon III.

Après cette visite, nous allons déguster un café-gourmand et dans une brasserie en face du Fort-Neuf. Nous y passons un bon moment d’autant que la pluie a remplacé le soleil.

Après cette réunion bien animée, le temps est venu de se séparer.

Crédit photographique UAGIF.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | page légale | espace de rédaction | site réalisé avec  |SPIP |  par Philippe Bataille | squelette