UNION AMICALE DU GENIE DE L’ILE DE FRANCE

Accueil du site > Activités UAGIF > Activités culturelles > Ecole des Mines Musée minéralogique 2009

Ecole des Mines Musée minéralogique 2009

jeudi 17 décembre 2009, par Jean Claude Bourgeois


http://www.musee.ensmp.fr/mineral//...

Jeudi 19 novembre 2009 Visite du musée minéralogique de l’Ecole des Mines de Paris.

Le jeudi 19 novembre, grâce à l’un de nos adhérents, Jacques Touret, ancien ingénieur de cette école, nous avions rendez-vous pour la visite du musée minéralogique.

Entrée Ecole Mines

J. Touret conférencier

Texte d’Internet de l’épouse de notre camarade.

MUSÉE DE MINÉRALOGIE DE L’ENSMP Conservateur : Lydie TOURET

Le Musée de l’École des Mines qui figure parmi les plus grands musées de minéralogie du monde a toujours développé une tradition d’accueil du grand public.

Conscient de devoir saisir toutes les occasions de remplir son rôle d’éducation, le musée a répondu au cours des ces deux dernières années aux objectifs suivants :

- attirer un public plus large : il a proposé des visites guidées en 5 langues (français, anglais, allemand, néerlandais, polonais).

JPEG - 87.6 ko
Repas " La Gueuse"

Repas

- développer la connaissance de la culture : il a offert la gratuité d’accueil à tous les groupes scolaires accompagnés de leurs enseignants (depuis la maternelle jusqu’au supérieur) et essayer de mettre sur pieds avec la Ville de Paris des "mercredis aérés", il participe au projet Euromin, il a mis à disposition des échantillons pour l’enseignement pratique de l’Ecole des Arts Décoratifs.

- favoriser la rencontre du public avec le personnel du musée : à l’occasion visites guidées, expertises, conseils carrières et réponses à toutes demandes d’informations.

- encourager les initiatives d’études : il a accepté des stagiaires (notamment les formules stages-entreprises promulguées en classe de 3ème par certains établissements secondaires.)

- organiser des expositions : afin de promouvoir les Sciences de la Terre et susciter un renouveau d’intérêt vers les Sciences de l’observation auprès des publics traditionnels et potentiels de la capitale mais aussi en province et à l’étranger.

Exemples :

Exposition consacrée à René Just Haüy, manifestation présentée dans les locaux du musée qui a accueilli plus de 7000 visiteurs dont 60 groupes. Exposition présentée à Gondreville (Meurthe et Moselle) : 5000 visiteurs 2ème Exposition Internationale de Minéraux et Fossiles à Athènes : 250 000 visiteurs. Exposition "la Mine d’Antimoine et d’Or de La Lucette, cent ans d’activités industrielles" cette manifestation remet en valeur l’existence de l’une des plus grandes mines d’antimoine française de la Mayenne : 1894-1934 ; dont l’activité métallurgique a continué de se développer jusqu’à nos jours. Cette coopération qui a déclenché l’enthousiasme local (industriels, ouvriers et élus) doit se concrétiser par l’installation d’un écomusée sous la direction du Musée de I’ENSMP.

- participer aux journées de la Science (Dijon)

- assurer une aide technique : auprès de tous les clubs minéralogiques qui en font la demande (participation à des bourses minéralogiques : prêts d’échantillons, de vitrines, conférences... Sainte Marie aux Mines, PLM-St Jacques, Münich...

- offrir un enseignement accessible au grand public : étude de reconnaissance des minéraux et des roches à l’oeil et au microscope,

- animer une association d’Amis de la Bibliothèque et des Collections (ABC Mines) Conférences, voyages minéralogiques, stages, documents...

- permettre l’acquisition de documents : Catalogues d’exposition, médailles commémoratives, cartes postales...

- présenter des documents animés : diapositives, film "René Just Haüy, une vie scientifique oubliée.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | page légale | espace de rédaction | site réalisé avec  |SPIP |  par Philippe Bataille | squelette